Tous les articles par hob_admin

Présentation de l’école

HISTORIQUE

L’école municipale  des Beaux-Arts de La Seyne-sur-Mer est située au cœur du centre ancien de la ville, dans le bâtiment qui abritait l’Hôtel-Dieu au XVIIIe siècle. Elle s’y est installée en 1998, suite à une rénovation complète de l’édifice, entreprise dans le cadre d’un vaste plan de réhabilitation du centre ville. Le bâtiment est d’une surface de 1200 m², et comprend des ateliers ainsi qu’un centre de documentation.

L’école municipale des Beaux-Arts de La Seyne-sur-Mer prend naissance en 1960, avec la création d’une école de dessin qui occupe alors une salle de l’hôtel de ville. En 1968, au vu de ses développements, l’école est promue « École municipale des Beaux-Arts » par les affaires culturelles de la ville.

Dès lors, l’École municipale des Beaux-Arts n’a cessé de diversifier ses activités et pratiques: création de nouveaux ateliers, développement de cours théoriques portant sur l’histoire de l’art, accueil des publics scolaires dans le cadre de l’Éducation Artistique et Culturelle.

MISSIONS DE L’ÉTABLISSEMENT ET PUBLICS

Au service de la population, l’école municipale des Beaux-Arts a pour vocation d’initier le public à l’ensemble des techniques des arts plastiques, y compris les pratiques contemporaines que sont les outils vidéo et multimédias. Les enseignants, avant tout artistes, ont pour mission d’accompagner les élèves dans un projet plastique, par le biais des apprentissages techniques et référents théoriques.

L’école municipale des beaux-arts est conçue comme un outil culturel de développement local durable avec des missions de formation, d’information, de diffusion, de production et d’animation, avec des objectifs adaptés aux différents publics.

En cohérence avec cette dynamique, l’école municipale des beaux-arts s’est dotée d’un lieu d’exposition et d’expérimentation, « Le Pressing », inauguré en janvier 2013. Au travers de sa programmation, Le Pressing a pour vocation de rendre compte des recherches de l’art actuel.

Les objectifs de l’école sont avant tout d’éduquer le regard, de sensibiliser les publics, d’amorcer la recherche et la conceptualisation en arts plastiques. L’élève devient public et acteur des actions culturelles du territoire.

Dans le cadre du programme EAC, Éducation Artistique et Culturelle, l’école municipale des Beaux-Arts propose aux enfants de faire l’apprentissage de différents langages formels et sensibles. Les ateliers développeront un point de vue particulier sur une thématique, une aventure plastique, qui pourra faire écho aux productions artistiques contemporaines.